C’est l’été : voici notre tour du monde des lacs !

IMG_1185

Et hop, c’est l’été, autour de Grenoble, on profite souvent du week-end pour aller piquer une tête dans un lac du coin. On avait envie d’apporter un peu de fraîcheur sur le blog, dans tous les sens du terme. Facile : on  a fait un petit top 10 des lacs croisés ici ou là. Si vous avez d’autres idées, n’hésitez pas à les partager dans les commentaires !

1. Le lac Léman (Suisse)
On commence à maison, pas très loin. De Grenoble à la Suisse, on passe très près de plusieurs jolis lacs. Le petit Aiguebelette, le précieux lac du Bourget, le grand lac d’Annecy, le très grand lac Léman. Et si on continue l’autoroute, le lac de Neuchatel, de Constance… Bref, bienvenue chez nous, et chez nos voisins.
A Genève, on peut approcher le célèbre Jet du lac de très près. Celui-ci pulse de l’eau à 140 mètres de haut, c’est un véritable symbole de la ville.Genève - le Jet d'eau IMG_8094.JPG

Genève

2. Le lac Baïkal (Russie)
Nous, on l’a vu l’hiver. Alors autant vous dire que pour ce qui est de la fraîcheur, on était servis.
Le lac Baïkal gelé, cela reste une expérience magique que nous n’oublierons jamais. Tout comme la rando-photos nocturne avec le photographe alsacien Nicolas Pernot, que l’on a rencontré sur place.
D’Irkoutsk, il est facile de joindre Listvianka en bus, joli petit bled touristique, sans doute blindé en été, très calme en hiver. Quelques chambres d’hôte, un marché couvert, une patinoire, des mecs qui font du jetski sur le lac. Des plongeurs, aussi, qui passent des heures à creuser la glace pour plonger quelques instants. Waouh. Si vous avez un peu plus de temps, c’est sur l’île d’Olkhon qu’il faut se rendre. Quelques heures de mini-bus, une éventuelle crevaison, et hop, l’île est en vue. On y a passé des jours magnifiques par – 25 degrés.
Je vous conseille également le récit d’un autre Manu qui est passé par le Baïkal à une autre saison, ses photos sont magnifiques. Et voilà encore un autre Manu, une autre saison, toujours sur le même lac.

DSC_0058

Le Baïkal de nuit - Photo Nicolas Pernot
Le Baïkal de nuit – Photo Nicolas Pernot. Avez-vous trouvé Manu sur cette photo ?

3. Le lac Erhai (Chine)
Accessible depuis la ville de Dali, dans le Yunnan, on se promène le long du beau lac Ehrai, bleu et limpide, à pied ou à vélo. On a aussi vite fait de se perdre dans les champs autour pour épier les paysans qui travaillent. Le réseau de bus et de trains étant bien fait en Chine, il est facile de rejoindre la vieille ville de Dali, en bordure du fleuve. Nous avons opté pour la location de vélos dans notre auberge. Fin mars, nous avions plus ou moins perdu l’habitude d’être au soleil. Grave erreur : nous sommes rentrés avec les plus gros coups de soleil de notre vie.

DSC_0199 DSC_0163 DSC_0119

4. Les bassins des jardins zen (Chine)
D’accord, ces bassins ou étangs sont bien loin d’être des lacs. Mais malgré tout, ils font partie des endroits où l’on a aimé passer du temps près de l’eau. Ils sont classés, ils sont magnifiques et ils sont en premier lieu reposants. Les jardins de Suzhou, en Chine, sont des enclaves protégées dans des quartiers toujours agités. L’endroit idéal pour se poser à l’ombre avec un bouquin, passer la journée, profiter.

DSC_0260

5. Le lac Tonle Sap (Cambodge)
A deux pas de Siem Reap et donc des temples d’Angkor, le lac Tonle Sap abrite quelques villages flottants. C’est intéressant à voir mais attention aux arnaques attrape-touristes.`

Thailande Cambodge juillet 2010 343 Thailande Cambodge juillet 2010 349

6. Le lac Naivasha (Kenya)
Un paradis pour l’observation des animaux. Méfiez-vous des hippos. Ils sont fourbes.

Kenya juillet 2009 213

7. Central Park Lake (USA)
Un highlight de New York, la promenade le long des plans d’eau de Central Park : le Lake, ainsi que le Reservoir… De jolies vues, dominées par les buildings et avec les écureuils qui vous filent entre les pattes. Ce grand espace aquatique s’intègre parfaitement dans le parc. Quelque soit la saison, émerveillement garanti… 

new york mars 2011 248 IMG_5583

8. Le lac Titicaca (Pérou/Bolivie)
On imagine facilement le slogan que vous vendraient les publicitaires : « Encore plus bleu que bleu ».
L’altitude rend beau, semble-t-il. Nous avons un peu séjourné à Copacabana, sans être vraiment charmés par l’île. Mais le passage à l’Isla del Sol restera un merveilleux souvenir. En famille, nous accostons au pied de l’île, chargés de nos sacs à dos. On commence à deviner que l’ascension ne sera pas facile. Mais quel plaisir d’arriver, enfin, tout au sommet du village. Nous dégotons une petite auberge un peu à l’écart avec une vue enivrante sur le lac. On aura la chance d’y observer un lever de lune bluffant, à 4000 mètres d’altitude. 

IMG_0705

IMG_0865

9. Laguna Colorada (Bolivie)
A plus de 4000 mètres, encore, on se balade dans le parc national Eduardo Avaroa. Parce que la tempête de neige nous empêche d’aller plus loin, on décide de prendre un long moment au bord de la Laguna Colorada. Avec du pourpre, du blanc, du bleu et des flamands roses. Soudain, le grand troupeau coloré prend son envol. On en pleure tellement c’est beau. Mais haut. Mais vraiment beau.

IMG_1185

10. Lago Sandoval (Pérou)
Depuis Puerto Maldonado, dans la forêt amazonienne. Une journée de balade dans la jungle par une chaleur écrasante, vêtements qui collent, eau tiède, moustiques. Pause déjeuner sur les abords du lac, où l’on se baigne (mais sans vraiment se rafraîchir) et on observe plein de bestioles marrantes. Et quelques bestioles moins marrantes vous observent…

IMG_2089 IMG_2096GenèveIMG_2044IMG_2055IMG_2107

Une réponse

  1. […] et à mesure de la route, nous avons réfléchi à des textes un peu plus transversaux, comme ce top des lacs du monde, et nous avons ressorti des histoires qui nous plaisaient bien, comme notre aventure en Australie […]

Répondre