Liebster Award ? Jawohl !

Un drôle de tête, au Temple Blanc tout proche de Chiang Rai.

Une drôle de tête, au Temple Blanc tout proche de Chiang Rai.

Ce matin, j’ai découvert une petite surprise de la part d’Elise. Elise, c’est une Alsacienne que je n’ai jamais rencontrée : on s’est échangé plein de mails après mon appel aux Alsaciens expatriés (qui tient toujours, d’ailleurs : Alsaciens d’Indonésie, d’Australie, d’Amérique du Sud… Rencontrons-nous !). Cette londonienne d’adoption tient un blog sur sa ville d’adoption !

La douce Elise participe aux Liebster Awards, une petite chaîne rigolote qui permet aux blogueurs et à leurs lecteurs d’élargir leur champ de lecture. Et là, je dis : bonne idée ! Ayant toujours été lectrice de pas mal de blogs, j’en lis encore plus depuis que le projet Longs Courriers est né. Et j’en découvre des très chouettes presque toutes les semaines… Alors c’est avec plaisir qu’on se prend au jeu !

Mais qu’est ce qu’un Liebster Award ? Les germanophones présents dans la salle auront compris : mein liebster, ça veut dire… « mon préféré ». Chaque Liebster Award récompense donc un blog qui mérite à être connu. C’est mignon, non? Voici la règle du jeu :
- Chaque blogueur donne onze infos sur lui, du petit détail à la grande révélation
- Il répond ensuite aux onze questions posées par le blogueur qui l’a tagué
- Enfin, il rédige une liste de onze questions à l’intention…
- Des onze blogueurs qu’il voudrait faire connaître !

Vous avez suivi ? Sinon, Elise l’explique très clairement ici. Allez zou, on s’y colle !

  • Onze infos secrètes sur la team Longs Courriers

- Notre premier point commun est d’avoir – chacun – un coude droit complètement mobile.  Parfois, oui, c’est flippant. Manu a cassé le sien étant petit, mais pas moi…

- Nous avons presque la même pointure. Manu peut donc à loisir me piquer mes tongs sans rougir (ou avoir mal au doigts de pied).

- L’un de nous est un flippé des insectes. Et selon la taille, la réaction est différente : tueur sanguinaire contre un moustique, agneau caché dans la salle de bains si c’est un mille-pattes ou un cafard. Mais je ne vais pas balancer hein.

- Notre grosse différence : je suis addict aux desserts alors que Manu pourrait survivre six mois sans sucre, au moins. Du coup, devinez qui se fait traiter de gourmande à chaque fin de repas?

- Nous avons 3 223 jours d’écart. Je ne le savais pas avant de réfléchir à cette liste !

- « Yeux bruns, cheveux longs, peau adolescente » est une description qui colle à nos DEUX photos de permis de conduire.

- Manu n’a pas de compte Facebook. Il en est fier. Par contre, il utilise le mien pour espionner tous ses copains du boulot (vous êtes prévenus).

- En voyage, Manu se lève la nuit pour regarder des matchs de football. Il est un téléspectateur régulier de CCTV5, une chaîne chinoise qui diffuse plein de trucs. Super non ?

- En voyage, j’ai réalisé que je connaissais énormément de noms d’arbres et de fleurs. Merci maman (et les après-midi désherbage) !

- Nous sommes constamment en train de débattre de choses qui n’ont rien à voir avec l’endroit où nous sommes. Par exemple, en pleine balade flottante parmi les rochers karstiques de Ninh Binh au Vietnam, nous avons débattu pendant une heure… Des aides sociales en France.

- Je le confesse, j’ai demandé à ma maman de me glisser un carnet de mots croisés dans le sac de vêtements qu’elle nous a fait parvenir. Riez pas, c’est vachement pratique quand tu attends le bus !

  • Les réponses de Sarah aux questions posées par Elise, la Grenouille au pays des rosbifs 

    - Quelle est la ville ou le pays où tu souhaiterais t’expatrier et pourquoi ?

C’est marrant que tu demandes, mais en rencontrant tellement d’expatriés, ça donne envie de faire pareil. Beaucoup d’idées me viennent, mais pourquoi pas le Maroc? J’ai des liens forts avec ce pays, je parle la langue, il y a beaucoup de médias francophones… Et le soleil ne sera pas de trop !

- Quelle est la ville ou le pays où tu ne voudrais surtout pas t’expatrier et pourquoi ?

Tu vas m’attirer des ennuis là… Allez, j’ai une réponse facile : Pyongyang ! Je ne survivrais ni à la mornitude ni à la surveillance. Visiter, c’est intéressant, vivre… C’est à voir. Plus généralement, je ne sais pas si je suis faite pour vivre dans une ville immense, au delà du million d’habitants. Ce qui raye plein de choix sur la liste…

- L’Alsacien est un dialecte, il n’y pas vraiment de règles d’orthographe. Comment écrirais-tu « Couglouf’, tu sais le gâteau rond avec les raisin secs au kirch et les amandes sur le-dessus ?

Yo beh écoute, moi chécrirais « Kougelof » hein waiche. Après tu fais pien comme tu feux hé, c’est pas moi qui fais me fâcher, nei. De toute façon l’important c’est pas l’orthographe, c’est si y’a des amandes dessus ou pas

- Pour toi, quelle est la plus grande perte de l’humanité ? (la personnalité qui manque le plus au monde, celle qui aurait pu lui apporter encore beaucoup…)

Mais il y en a tellement. Et tu veux que je choisisse ? Si Manu était réveillé, ce serait sans doute un joueur de foot. Mais il dort. Alors disons… Jacques Brel. Il aurait mérité de rester un peu plus, c’est un chic type.

- C’est quoi le prénom de chien, de chat et de lapin que tu préfères ?

Le seul et unique chat que j’ai connu chez moi s’appelle Cannelle ! Carrément le meilleur prénom de chat du monde.

- Si le Roi Lion rencontre les Aristochats, que ce passera-t-il d’après toi ?

Imagine : les Aristochats font du couchsurfing chez le Roi Lion. Autant te dire qu’il y en a un qui va se taper une mauvaise critique. « Caverne vide, hôtes mangeant des carcasses de gnous de manière très sale à table. J’ai dormi sur une peau de bête, ce n’était pas indiqué dans le profil de @Mufasa »

- Que peuvent bien se raconter une carotte et un poireau dans un potager anglais ?

Je pense qu’ils sont déprimés. Tellement déprimés de finir dans un vieux ragoût fade anglais alors qu’ils auraient pu pousser dans un potager français… Et cuire gaiement dans un pot-au-feu !

- Est-ce que tu prends de la drogue ?!

Non. Sauf si le sucre ça compte ?

- A ton avis, dans combien de temps Sangria (notre chatte de 1 an) arrêtera d’exploser les rouleaux de papier toilettes ?

Laisse-la vivre sa vie voyons. Ou alors fais des vidéos et deviens riche grâce à Youtube !

- Quand tu penses à Londres, tu penses automatiquement, systématiquement, immédiatement à … ?

A des punks, des ados bourrés et Lady Diana. Mais aussi un peu à Sherlock Holmes, Joy Division et tout ça. Plein de trucs à la fois, drôle de cocktail, sachant que… Je n’ai jamais été à Londres ! (Il parait que 12 heures d’attente à Heathrow ça ne compte pas)

- Freddy Mercury.

Bah oui ma ptite. The show must go on !

  • Onze questions impitoyables. Oui. IMPITOYABLES.

1) Si le temps se figeait pour tout le monde pendant 24 heures, sauf pour toi… Que ferais-tu ?

2) Où étais-tu, à 10 heures du matin, le jour où tu as lu cette liste de questions ?

3) Penses-tu que l’expression « c’est cool » deviendra aussi préhistorique que « c’est bath » dans quelques années ?

4) Pour toi, ton blog est-il un ami ? Un petit animal qu’il faut nourrir ? Un fauve à dompter ?

5) Fais-nous rire et partage donc les dernières « requêtes Google » qui ont permis à ces étranges lecteurs d’arriver jusqu’à ton blog.

6) Peux-tu imaginer le gros titre du journal Le Monde, daté du 22 septembre… 2025 ?

7) Peux-tu nous donner ta recette préférée ?

8) Quel a été le premier concert de ta vie ?

9) Quelle est la chose la plus mauvaise qui se soit retrouvée dans ton assiette… Et dans ton estomac?

10) Quel livre a changé définitivement le cours de ta vie?

11) Combien de temps as-tu perdu en réfléchissant à cette liste de questions ?

  • Onze blogueurs que l’on suit et qu’on invite à entrer dans la ronde ! 

Naturellement, beaucoup de blogueurs en voyage sont listés ici. Mais j’ai avant tout essayé de réunir ceux qui, autour de moi, tiennent des blogs sur une thématique précise… et le font bien ! En espérant que certains d’entre-eux feront de jolies découvertes grâce à ces Liebster Awards :)

- Le fil grenoblois, un blog tenu par celui que la toile appelle FilGB et qui est très agréable à visiter. Philippe y parle de tout : de ce qu’il aime, de ce qui l’énerve, de Grenoble, du web (beaucoup), de musique, de ciné. Que vous soyez grenoblois ou pas, ça vaut le coup d’oeil !

- Yslande, elle lit. Elle lit beaucoup. Et elle en parle – très bien – sur son Tumblr, Sa Majesté des livres. J’admire son boulot, elle arrive toujours à réunir des interviews, des images, des idées qui font mouche (le jeu de mot avec le titre du blog n’est pas voulu). Peut-être profitera-t-elle d’un Liebster Award pour vous en dire plus sur elle ?

- Le monde de Benny, un blog consacré aux séries télé (mais aussi un peu à la musique, attends) et dont la plume n’est autre que celle de Nico, vrai maître à penser en plein de trucs. En vrai, j’ai envie qu’il sauve son blog de la torpeur où il se meut depuis janvier :)

- Blush&BlaBla, c’est un vrai blog de filles qui aiment les couleurs et les bonnes odeurs de crème. Ecrit par ma copine – voisine – coéquipière de balades grenobloises Chloé, j’adore y aller (même si je perçois mal le charme d’un pot de vernis) parce qu’elle y met beaucoup de coeur, de temps, et d’elle-même.

- RoseChiffon est aussi une blog grenoblois qui ressemble à un dimanche après-midi entre copines. On y mange, crée, raconte. Avec une tasse de thé.

- Hedilya est partie quelques semaines après nous vers le sud : un avion l’a posée à Madagascar. Son blog est merveilleux. Moi, prolixe inguérissable, j’admire la concision et la force de ses textes. Vous allez en redemander…

- Charlène et Nico sillonnent l’Asie du Sud-Est depuis plus de quatre mois et partent en Australie… demain ! Et comme on marche dans leurs pas, on en profite à fond : ils nous expliquent tout ! Leurs récits de voyage nous touchent et en fait on se sent proche… Ce sont des Lyonnais ! Des voisins, quoi.

- Le Long Chemin serpente actuellement en Europe de l’Est. Il est encore temps de se greffer à l’aventure de Manu, un autre, qui a levé le pouce depuis Paris… vers le bout du monde. Il a choisi l’autostop comme moyen de locomotion et toi, internaute chanceux, tu vas pouvoir vivre ses folles rencontres grâce à ton petit écran.

- Pour Guillaume, alias Geekworldtour, l’année 2013 sera 2.0 ou ne sera pas. Il y a quelques mois, il est parti pour un tour du monde des lieux geek, pour parler de la culture web autour du monde. Juste une idée géniale, quoi !

- BicNic, un joli acronyme qui cache deux amoureux qui, eux aussi, ont décidé que 2013 commencerait à l’Est. Actuellement aux Philippines, ils remplissent leurs articles de bons conseils… Du pain béni !

- Marco Paulette, une autre Alsacienne autour du monde ! Avec Florent, ils ont déjà écumé la Thaïlande, la Birmanie, l’Inde… Et les voilà déjà en Chine. J’ai la tête qui tourne.

4 thoughts on “Liebster Award ? Jawohl !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>