À 30 km de Grenoble : du Saint-Eynard au lac du Monteynard

Posté dans : Europe, France, Home | 6

photo 3

Rentrer à Grenoble après un voyage d’une année nous a fait réaliser que nous ne connaissions pas beaucoup notre département, l’Isère. Et pourtant, autour de Grenoble, il y a de quoi faire quand il s’agit de s’aérer les bronches. Superbes randonnées, points de vue, rivières, lacs…

Voici donc deux petites idées de virées iséroises, que l’on a mis ensemble simplement parce que ça rime : d’une part, la visite du fort Saint-Eynard, en Chartreuse, qui domine Grenoble à plus de 1300 mètres d’altitude. De l’autre, le lac du Monteynard, autour duquel on peut faire de très jolies randonnées. 

Le fort du Saint-Eynard, une falaise sur la ville

En Isère, les forts, on aime bien. Impossible de passer à Grenoble, d’ailleurs, sans jeter au moins un coup d’oeil à la Bastille. Un peu plus loin, au bord du mont Saint-Eynard, un autre fort domine la vallée. C’est, comme son nom l’indique, le fort du mont Saint-Eynard, bâti là à la fin du 19e siècle pour protéger les villages de la Chartreuse. Pour le voir de près, il suffit de choisir sa formule. On peut bien sûr monter en voiture directement, ou, autre extrême, suivre le GR9. Le sentier de plus de 1000 km, entre le Jura et le Var, passe aussi par les falaises de Chartreuse… Pour une journée, il est possible de se garer aux alentours du Sappey-en-Chartreuse et de monter en moins de deux heures au sommet.

photo 2

Une fois là-haut, c’est la grande classe. Une vue splendide sur l’agglomération Grenobloise et sur la vallée du Grésivaudan. Les jours ensoleillés, des planeurs se laissent porter paisiblement près des flancs des falaises. Tranquille. Le spot parfait pour un pique-nique… Le fort en lui-même est très joli, bien conservé, on y trouve aussi un petit resto familial. On voulait le faire au début, mais finalement, on n’a pas visité le musée. Il n’est visible qu’avec un guide (plusieurs visites sont programmées durant le week-end). Une salariée du restaurant nous a proposé de faire la visite juste tous les deux, mais on a préféré rester à l’extérieur, au soleil. Pour en savoir plus, voici le site officiel du fort et la petite page de l’office du tourisme de l’Isère.

Le lac du Monteynard, cap au sud 

Après avoir fait un tour du côté du fort du Saint-Eynard, c’était presque une blague d’aller voir le lac du Monteynard. On change complètement de direction : après la Chartreuse, on met le cap au sud, là où les vallées du Trièves et de la Matheysine sont toutes proches. A première vue, il semblerait que l’on ne peut y accéder qu’en voiture, je n’ai pas trouvé d’itinéraire en transports en commun. Mais en 30 minutes, pas plus, on se retrouve face à un charmant lac aux reflets bleus, où les amateurs de voile et de kitesurf s’en donnent à coeur joie. Alors, bien sûr, c’est un lac artificiel conçu pour alimenter une centrale EDF. Deux passerelles dites « himalayennes » (je ne sais pas ce qu’elles ont de spécial, mais voilà) permettent de faire un chouette tour sur les versants qui entourent le lac. L’été, c’est aussi un spot de baignade et de fraîcheur… Il y a quelques campings, des endroits où pêcher… Nous n’avons pas fait la grande boucle parce que l’on est partis assez tard et que nous n’étions pas équipés, on a donc simplement fait l’aller retour entre Treffort et la passerelle de l’Ebron, soit 9 km en tout. Le tour avec les deux passerelles et une petite traversée du lac en bateau fait environ 13 km.

photo 1 photo 2 photo 5

Lire aussi : Huit choses (rigolotes) à faire à Grenoble

6 réponses

  1. […] A lire aussi si vous voulez faire des balades en Isère : A 30 km de Grenoble, du Saint-Eynard au lac du Monteynard […]

  2. […] A lire aussi : A 30 km de Grenoble, du Saint-Eynard au Monteynard  […]

  3. natieak
    | Répondre

    Bonjour
    Quelles magnifiques photos. Vivement les grandes vacances pour retrouver la montagne ^_^

    • Sarah Lachhab
      | Répondre

      Merci beaucoup Nathalie ! En effet, les coins comme ça, c’est des paradis en été pour échapper aux grosses chaleurs…

  4. Bonjour

    J’y été ce long weekend de l’ascension, car j’ai des amis qui ont un chalet au pied du mont Aiguille et dés que je peux j’y vais pour me ressourcer, mes amis mon conseillé la randonnée avec les deux passerelles au tour du lac c’est une randonnée vraiment sympa à faire, je vais d’ailleurs faire un article sur le Vercors car c’est une région sympa à faire

    • Sarah Lachhab
      | Répondre

      Bonjour Régis ! Merci pour votre commentaire… Vous avez raison, c’est vraiment des coins chouettes pour faire une pause ! A bientôt !

Répondre à natieak

Cliquez ici pour annuler la réponse.