Visas : Administrativite aiguë

Posté dans : Avant le départ, Paperasse | 2

Grande étape aujourd’hui : j’ai imprimé tous les formulaires à remplir pour obtenir les visas des trois premiers pays que nous traverserons, qui semblent aussi être les trois plus compliqués à obtenir. Mon coéquipier Manu, qui a déjà beaucoup voyagé, a déjà vécu ça mais moi, en bonne Française née après la chute du mur de Berlin n’ayant pas mis les pieds hors de l’Europe, ça me semble étrange de demander le droit d’entrer dans un pays, et de fournir des tonnes d’infos juste pour ça. Chanceuse et naïve, je suis. Mais allons-y. Notez que je réunis vraiment tout mon courage, tellement je suis allergique aux dossier à remplir ou à tout contenu administratif.

Bref. Sur la table, j’ai fait un tas Russie, un autre Mongolie, et enfin, un pour la Chine. Ce dernier, pour le moment, est mon préféré : un joli quadrillage où se mélangent des phrases en chinois et leur traduction. Plein de petites cases. A ne pas dépasser. Et ce, sur quatre pages. Je ne peux pas m’empêcher de noter les choix « Homme d’affaires » et « Femme au foyer ». Si sexiste et presque mignon. C’est moins le cas de cette question : « Souffrez vous de : maladie mentale ? Turberculose pulmonaire active ? Autre maladie infectieuse? ».

Le visa de la Russie est bien plus soft (une page) mais ils ont des exigences plutôt marrantes. Par exemple, c’est à ma connaissance le seul pays qui demande une attestation d’assurance originale. Pas moyen de l’imprimer ou de la photocopier, m’a appris l’assureur. Dans certains cas (visas très long) il faut même fournir un test médial prouvant que l’on n’est pas atteint du sida pour entrer en Russie. Intéressant. Mention spéciale pour cette précision apportée par un voyagiste sur son site : « Après impression, les marges du formulaire doivent impérativement être comprises entre 5 et 7 mm. Si ce n’était pas le cas, vous devrez paramétrer votre imprimante, car le Consulat refuserait votre demande ». Du coup, l’angoisse me monte : et si tout le voyage tombait à l’eau pour un millimètre en trop ?
Pour finir, je dirai juste que le visa pour la Mongolie est gentillet. J’ai juste beaucoup aimé cette question : « Avez-vous effectué une demande de visa de la Mongolie sous une autre identité? ». Une question prévue tout spécialement pour les superhéros amoureux des steppes mongoles.

2 réponses

  1. Les Baroudeurs
    | Répondre

    Hahaha! Bon article, et sympa de le lire avec une touche d’humour!

  2. EHRHARD Cindy
    | Répondre

    Lorsque vous ferez votre demande d’ESTA, ils vous demanderont si vous avez collaboré avec les Nazis et si par hasard, vous prépareriez des attentats terroristes … :o
    Bon courage ma petite Lachhab !!! :)

Répondre à Les Baroudeurs

Cliquez ici pour annuler la réponse.