Anzac cookies, un petit goût d’Australie…

Posté dans : Australie, Non classé, Océanie | 2

photo_2

De cette longue année de promenade, en plus des souvenirs, des images, on a aussi ramené pas mal de goûts nouveaux. Comme d’autres blogueurs, j’aimerais partager de temps en temps les recettes de ce que j’ai aimé. Promis, que du facile ! De toute façon, avec ma cuisine spartiate, le canard laqué c’est pas pour tout de suite…

Aujourd’hui, j’ai préparé les célèbres « ANZAC cookies » australiens. Acronyme barbare qu’on n’a pas tout de suite compris. Et puis on nous explique : Anzac, c’est pour « Australian and New-Zealand Army Corps ». Un jour de fête nationale, le 25 avril, honore les combattants d’Australie et de Nouvelle-Zélande qui ont été déployés en Turquie pendant la Première guerre mondiale. Après la Seconde guerre mondiale, cette journée sera consacrée à tous les soldats australiens et néo-zélandais.

Mais quel lien entre le devoir de mémoire et… des gâteaux aux céréales? C’est Tanya, notre amie de Brisbane, qui nous dévoile ce secret : on raconte que les soldats australiens avaient, en guise de casse-croute, ces petits gâteaux consistants, à base de flocons d’avoine, de céréales et de beurre. Parfaits pour tenir « on the field ». Et si les Australiens préparent spécialement ces gâteaux pour le « Anzac Day », on peut bien sûr se régaler toute l’année.

Voici donc la recette de Tanya. C’est rigolo, ces recettes anglo-saxonnes où l’on s’exprime en « tasses », non? Alors je vous le dis d’avance, je ne suis pas super contente de l’aspect de mes biscuits à moi. J’aurais simplement dû les faire plus bas en les écrasant plus mais je pensais qu’ils s’étaleraient à la cuisson. Bref. Si vous tapez « Anzac biscuits » dans Google images, vous verrez que ces petits gâteaux ont toujours des têtes différentes :)

photo_3

Ingrédients :

– 1 + 1/4 de tasse de farine
– Une tasse de flocons d’avoine
– Une demi-tasse de sucre en poudre (la recette dit « caster sugar », ce qui est plus fin que notre sucre en poudre français. Bref, si vous avez quelque chose entre le sucre en poudre et le sucre glace… Moi, du coup, j’ai mis du sucre brun).
– 3/4 de tasse de noix de coco en poudre
– 2 cuillères à soupe de « golden syrup » ou de mélasse, assez compliqué à trouver ici… J’ai remplacé par du sirop d’érable…
– 150 grammes de beurre à couper en morceaux
– Une demi cuillère à sucre de bicarbonate
Marche à suivre :
–  Préchauffez votre four à 170°C. Dans un saladier, mélangez tous les ingrédients secs, à savoir le sucre, la farine, la noix de coco et l’avoine.
– Dans une poêle, faites fondre le beurre en morceaux à petit feu. Ajoutez le sirop. Mélangez le bicarbonate dans deux cuillères à soupe d’eau et ajoutez le mélange au beurre fondu. Normalement, des petites bulles vont commencer à apparaître, c’est donc le moment de retirer la poêle du feu !
– Ajoutez le beurre au mélange qui attend dans le saladier jusqu’à obtenir une bonne boule. Formez alors des petites boules qu’il faudra aplatir sur la plaque.
– Faites cuire pendant une douzaine de minutes…. Quand c’est doré, c’est prêt !

photo photo_1

 

 

2 réponses

  1. Voyage en Iran
    | Répondre

    C’est très sympa la façon dont tu présentes ta recette, avec le côté anecdote et tout ça. J’aime beaucoup :)
    En dehors de ça, je ne connaissais pas du tout ces petits gâteaux. Ça a l’air délicieux, et simple à faire surtout ! Je vais tester ça ce weekend ;)
    Merci !
    Laura

  2. natieak
    | Répondre

    Bonjour
    J’en ai jamais goûté c’est donc le moment ou jamais de tester. Comme toi je vais mettre plutôt du sirop d’érable , ça sera plus simple à trouver:)
    Merci pour ce partage

Répondre