Huit trucs insolites vus au Sri Lanka

Posté dans : Home, Non classé | 3

DSC_1001

Chaque voyage réserve son lot de surprises et d’étonnements, m’étaler là-dessus ne vous ferait  que soupirer, c’est pourquoi on a sélectionné quelques aspects de la vie au Sri Lanka qui nous ont intrigués. Mais on vous prévient : on pose plein de questions, mais on ne connaît pas les réponses… Si d’autres détails vous ont sauté aux yeux durant votre voyage au Sri Lanka, n’hésitez pas à les partager dans les commentaires !

- Des épouvantails qui ont le souci du détail 

La première fois, j’ai pensé que le propriétaire était original et créatif. Et puis je me suis dit qu’il a été copié. Et puis j’ai compris : au Sri Lanka, si on met un épouvantail, on le soigne au maximum. Malheureusement, nous n’avons pas réussi à faire de photos, on va donc soigner la description.

Pour nous, un épouvantail, c’est, au mieux, une silhouette constituée de deux bâtons croisés, parfois une chemise, peut-être un chapeau. Dans les champs et chantiers que nous avons croisés, nous avons repéré des épouvantails très humains. Une grande poupée de tissu, se tient bien droite sur un poteau, elle porte des vêtements, elle a un chapeau, un outil, et les yeux, le nez et la bouche sont dessinés. Franchement, si ça, ça ne chasse pas les corbeaux… D’ailleurs, voilà qui aurait pu faire un point supplémentaire : l’animal phare du Sri Lanka ne devrait pas être l’éléphant, mais le corbeau ! On en voit partout, tout le temps, ils sont malins comme tout et sont constamment perchés près des consommateurs dans les restaurants : un moment d’inattention, et en voilà un qui vole un bout de viande…

- Des bébés photoshopés partout

Même stratagème qu’avec les épouvantails : en en voyant un, on croit qu’on a affaire à un original, mais on se rend compte que c’est une véritable mode. Dans plusieurs bus et tuk-tuks, on peut admirer des posters de bébés, nus en général, photoshopés à l’extrême. Cheveux soyeux, yeux brillants, tissus luxueux… On a vraiment toute la panoplie. Certains portent un message, une citation. Beaucoup de bébés asiatiques, mais on a remarqué que les bébés européens ont pas mal de succès non plus. Lors d’un trajet de bus, où de nombreux vendeurs de fruits et de petites choses à grignoter circulent, nous avons vu un homme vendre ces reproductions de bébés étranges. Pourquoi ? Depuis quand ? Mystère.

photo 1

- Des daims urbains

On en a déjà parlé dans notre article sur Trincomalee : dans cette ville, nous sommes tombés nez-à-nez, ou presque, avec de magnifiques daims qui vivent leur petite vie en pleine ville. On apprendra plus tard que c’est une spécificité de la région, on soupçonne d’ailleurs les colons européens d’avoir introduit ces animaux dans le territoire. Si certains semblent un peu faibles, d’autres occupent l’espace sans se soucier une seconde des humains qui les entourent. Certains semblent même vouloir dire « Quoi ? Tu veux ma photo? » aux touristes qui s’arrêtent près d’eux, ébahis.

photo 3

Je ne sais pas s’ils sont officiellement protégés, en tout cas, de nombreux panneaux demandent aux passants de ne pas les nourrir et de ne pas jeter leurs déchets dans leurs espaces.

- Des vaches à la plage

Le sable tiède, le soleil sur votre peau bronzée, l’eau fraiche, vous aimez bien ? Les vaches sri-lankaises aussi. Sur la côte est, nous en avons croisées plusieurs, seules ou en troupeaux, en train de déambuler sur la plage. A la fin de la journée, elle aiment bien se poser toutes ensemble pour profiter des derniers rayons de soleil. Plutôt sympathique !

photo 5 photo 4

- Les chemises parfaites

On ne s’en rend pas compte tout de suite mais… Au Sri Lanka, malgré des grands écarts de richesse dans la population, tout le monde est habillé de manière très propre. Chemises et pantalons pour les messieurs, et d’ailleurs, ces chemises, elles sont toujours parfaitement repassées, jamais décolorées, colorées et parfois même personnalisées. Chapeau ! Chez les femmes aussi, on note beaucoup de goût dans l’habillement. Beaux saris, jupes colorées, chemises cintrées. Mais comment font-ils, avec cette chaleur ? Après cinq minutes passées dehors, j’étais déjà moite, avec tous mes cheveux voletant autour de mon crâne. Chez les Sri-lankaises, tout tient bien en place. Tout est parfait. Je suis jalouse. J’ai néanmoins essayé d’adopter le look, et ma tenue préférée était toute simple : une robe longue en coton brun, surmontée d’une chemise légère en coton, à manches courtes. Je n’ai pas eu plus chaud que si je portais un mini short, honnêtement. Par contre, le coton est la seule matière supportable dans ces chaleurs…

Voilà une image de jeunes élèves qui ont l’uniforme le plus salissant au monde… Et pourtant !

photo 5

- Coffee with milk ?

C’est notre running gag des vacances. Dans les cafés, nous recevions, systématiquement ou presque, notre thé et notre café déjà mélangé à du lait. Alors, on a commencé à préciser qu’on préférait nos boissons sans rien, « plain tea, plain coffee ». Mais rien n’y fait, on se retrouve régulièrement avec une tasse déjà prête, déjà mélangée à du lait. Mais figurez-vous que je m’y suis faite ! C’est pas si mal, le thé au lait, surtout quand le thé est aussi bon qu’au Sri Lanka…

- Du yaourt au lait de buffle au dessert

Ah, si on avait pu ramener du « curd » en France… Le premier soir que notre hôte, Chamila, nous en propose, c’est par politesse que j’accepte et que je goûte. Très honnêtement, ce yaourt présenté dans un petit pot de terre ne me disait pas grand chose, je n’ai pas l’habitude de voir beaucoup de produits laitiers en Asie. Je goûte, et là, je trouve le yaourt délicieux ! En général, il est consommé avec une sorte de sirop sucré fait à partir de noix de coco. Mais même seul, c’est très bon, très frais. Durant tout le voyage, on essayera d’en acheter. Et là, surprise, pour notre dernier soir, nous avons la chance d’en manger encore un pot !
Ce produit est loin d’être un truc de touriste : tout le monde en mange. D’ailleurs, on reconnait les fameux pots en terre cuite un peu partout : les gens s’en servent pour ranger des choses ou planter des fleurs… Trop malin !

photo 4

- Des camions multicolores

Ne pensez-vous pas qu’on râlerait moins contre les camions sur les autoroutes françaises s’ils étaient attifés comme celui-ci ? Même si ce n’est pas propre au Sri Lanka, j’ai beaucoup apprécié ces véhicules colorés et sympathiques. Dès qu’on en croisait un, on observait le mélange de dessins, les petits détails, qui semblent s’être rajoutés petit à petit… Bravo pour les couleurs et le style !

image

 

Allez, une dernière pour finir :

Le Sri Lanka, ce pays où tu peux te faire photographier avec de gentils inconnus dans un cimetière colonial abandonné. Voilà. Ca résume tout.

photo 2

3 réponses

  1. Larbi lachhab
    | Répondre

    C’est beau ce que vous faites je vous felicite et merci.

    • Sarah Lachhab
      | Répondre

      Merci beaucoup tonton ! C’est trop gentil de laisser un commentaire ;)

  2. AUDIRAC Mireille
    | Répondre

    Encore merci à tous les deux, je voyage par procuration, un vrai plaisir
    Bizzzzzzzzzzz

Répondre