Le jour où j’ai vu un canard en or géant (et en fait j’ai pas rêvé)

Posté dans : Asie, Birmanie, Home, Réflexions | 5

On est jeudi et j’ai envie (moi, Manu, pour une fois…) de vous livrer une petite anecdote, sous forme de question propre aux voyageurs. Ne vous est-il jamais arrivé, chers amis vadrouilleurs, de voir un truc de fou complètement inattendu par la fenêtre du bus ou du train ? Et de passer le reste du trajet à vous demander si vous avez vraiment vu ce que vous avez vu ? Pour finir, une fois à destination, par éplucher le web sur un wifi local à la recherche d’infos sur la chose en question…
Voilà, entre Bagan et Mandalay, en Birmanie, j’ai tourné la tête à un moment et j’ai vu un canard en or. Oui, mais un gros. Et sur un lac, en plus. Le temps de prévenir Sarah, la chose était loin derrière. Aucune idée de l’endroit où on était à ce moment-là (les trajets de bus ne sont pas toujours aussi directs qu’ils le devraient). Et pourtant, je le sais, je n’ai pas rêvé. Je ne consomme rien qui trouble l’esprit ou la vue.
Me voilà alors, quelques temps après, à faire des recherches sur Google map pour repérer les villes sur le chemin. A chercher les images sur les moteurs de recherche pour trouver quelque chose. J’ai eu de la chance, en fait, c’était facile.
Nous étions à Meiktila, ville autrement et tristement connue pour ses mosquées brûlées lors des attaques contre les Rohingyas. Le canard en question est en oiseau mythique appelé Karaweik, associé une pagode, et dont on retrouve des représentations dans plusieurs endroits et dont la plus grande est à Yangon.
Voilà pour la petite histoire.
Avez-vous pour votre part vécu des moments similaires ?
IMG_9756
Karaweik Bird. Image issue du site http://visakhamtla.blogspot.fr/2013/09/blog-

 

5 réponses

  1. wohdrey
    | Répondre

    Moins spectaculaire, mais le faux palmier de Marrakech nous a bien occupés lors de notre voyage au Maroc. On s’est tapé des recherches Internet pour simplement découvrir que ce n’était qu’une pauvre antenne :D

    La petite histoire est consignée ici par Ludo : http://www.caraporters.fr/vraie-histoire-du-faux-palmier-marrakech-4942/

    • Sarah Lachhab
      | Répondre

      Hahah génial !
      Manu revenait souvent à la charge avec ce canard… En fait je me souviens très bien avoir traversé cette ville, nous avons vu trois mosquées en feu, c’était horrible. Mais le canard… Jamais existé pour moi. La vérité est maintenant rétablie :)

  2. Nicolas
    | Répondre

    En effet ce canard géant est impressionnant !!

  3. natieak
    | Répondre

    Bonjour
    Il ne risque pas de passer inaperçu ce canard ^_^

  4. Hahaha! Tu m’as bien fait rire!
    Oui, il m’est arrivé plein de fois ce genre d’anecdotes: le jour où j’ai vu un dromadaire en Australie (je savais vraiment pas qu’il y en avait là-bas et j’ai cru avoir halluciné), le jour où j’ai vu Jésus sur un panneau publicitaire haut comme un immeuble au Venezuela (et en plus il me disait « j’ai confiance en toi »…) ou encore le jour où j’ai vu un puma en Patagonie (et là je ne peux pas le prouver mais j’en suis sûe et archi-sûre de l’avoir vu!!!!) ;)

Répondre