Quatre cafés choupis découverts à Berlin

Posté dans : Allemagne, Europe, Home, Rencontres | 5

Mixer Berlin, l’hiver et plusieurs retrouvailles oblige les voyageurs gourmands que nous sommes à faire, régulièrement, des haltes dans quelques-uns des irrésistibles cafés de la capitale. Enfin quand je dis « découvertes », dans le titre, c’est surtout qu’on nous a emmenés là-bas, hein… Il faut rendre aux copains ce qui appartient aux copains. Voici donc une petite sélection aléatoire et sentimentale : quatre cafés où nous avons repris des forces et papoté, et qu’on a beaucoup aimés. Pour chacun, j’ai mis l’adresse et la carte en lien.

P1040018
Le Weinblatt

Un brunch au Weinblatt 

Premier arrêt, au lendemain du jour de l’An : c’est la fin de la matinée et l’ancien colocataire de Manu nous mène au Weinblatt (littéralement, ça veut dire feuille de vigne, vous allez vite comprendre), le saint Graal pour les amoureux de gastronomie méditerranéenne. Quand on passe la porte, on se sent comme dans une petite épicerie de quartier. Les étalages sont pleins, il y a des cartons un peu partout et ça sent bon.

P1040014

Au comptoir, plusieurs plats colorés jouent des coudes sous les néons. Différents menus sont proposés, mais on peut aussi se laisser guider par son instinct : taboulés, houmous, feuilles de vigne, petites  bouchées épicées, sauces, il y a de tout. Manu prend une assiette complète mais moi je préfère goûter la soupe de courges. Honnêtement, c’était un régal. Comme on est un peu malades, on boit aussi un « heisse Zitrone », et c’est d’ailleurs le meilleur qu’on ait bu à Berlin (génial les gars qui voyagent pour boire des trucs de mamie… mais bon… rhume oblige… ). Qu’est ce que c’est ? Rien de plus simple. De l’eau bouillante, un citron épluché plongé dans l’eau, et du miel tant qu’on en veut. Au Weinblatt, on rajoute aussi du gingembre et c’est encore meilleur…

P1040048
Le café Katulki

Tomber amoureuse de la vaisselle du Café Katulki 

Vrai coup de coeur dans le quartier de Kreuzberg, le café Katulki restera pour moi l’un de ceux où j’ai bu le meilleur chocolat chaud de ma vie. Complètement mignon, ce petit café tout tranquille, peuplé de gens rigolos et de beaux gâteaux a été l’abri parfait pour une pause après une balade dans le froid.
Les garçons commandent du thé, je tente le chocolat chaud. Ce fameux chocolat tarde à arriver et je demande gentiment à une serveuse s’il n’avait pas été oublié. « Non, non, on est en train de le préparer ! ». Quelques minutes après, une jolie tasse pleine d’un onctueux mélange se pose sur la table. Tellement épais qu’il se savoure à la petite cuiller, j’ai failli oublier de prendre en photo cette tasse.
Comme vous le remarquez, les nappes sont en tissu et le café possède son propre service. Les tasses sont vraiment très jolies : c’est un petit détail mais ça mérite d’être dit :)

photo-5

Frau Hönig entre copains 

Le lendemain, dans le coin de l’ancienne coloc de Manu, on ne réfléchit pas longtemps avant d’aller au fameux « Madame Hönig » (qui s’appelle en fait Frau Hönig mais ça fait marrer les Allemands de dire « Madame » je crois). Je ne suis pas surprise de réaliser qu’ici aussi, le café est un vrai lieu de vie, il y a des livres partout, une petite table permet de se servir en eau fraîche, les fauteuils sont confortables et il y’a autant de hipsters, de familles que de seniors.

P1040123
Chez Frau Hönig…

Ce qui m’a plu, ici, c’est l’overdose de gâteaux maison proposés. J’hésite longuement entre le cake à la banane et le cheesecake. Ca sera le cheescake. Mais vraiment, tout a l’air délicieux, tout simple mais tout beau. C’est un régal, et je me dis encore une fois : les cafés, c’est vraiment le refuge du voyageur… Si j’avais eu l’occasion, je serais revenue déjeuner ici car les petits plats étaient faits sous nos yeux et semblaient très bons. Je le garde donc en mémoire ! Bémol : l’ambiance musicale, c’était le CD de reprises de Zaz. Je me rends compte à quel point elle est hyper fashionable hors de nos frontières…

Bière au jus de fruit au Zaher’s Café – non ? – si. 

Si, si, je dois l’avouer : entraînés par nos amis allemands Maxi et Fabian, nous entrons au Zaher’s Café, encore un peu vide en ce vendredi soir berlinois. Nous nous installons à une jolie table de mamie (un peu tout le café est décoré façon mamie, mais c’est chou) et d’entrée de jeu, Maxi me conseille une spécialité allemande : la Bananenweizen. Une sorte de bière blanche, mais trouble, mélangée avec un fond de jus de banane. Je vous voir grimacer, mais en fait, c’était super bon ! Sans rire ! Je vous le conseille, en pinte (pas sûr que vous ayez le choix sur le format, d’ailleurs… )

L’ambiance de ce café, et surtout la musique qui passe, était géniale. Les lumières sont bien fichues, le staff hyper sympa, les cartes marrantes : elles sont en papier et certains habitués ont laissé des commentaires, des croquis, des petites blagues, des histoires sur les pages vides…

Et puis bon : on boit nos verres accoudés à des machines à coudre antiques, et ça, c’est pas rien !

maxi

5 réponses

  1. adeline
    | Répondre

    ah là là tous ces cafés à Berlin j’adore… Bon maintenant vous n’avez plus qu’à y retourner en été et faire le même article sur le biergarten :)

    • Sarah Lachhab
      | Répondre

      Mais oui ! Je pourrais juste passer la journée à aller d’un café à l’autre. Vraiment.

  2. Violaine Malie
    | Répondre

    Oh chouette! Je me souviens en avoir fait plusieurs à Berlin aussi et je n’ai jamais été décue!
    Je te rejoins dans l’idée de passer la journée à aller d’un café à l’autre! :)

  3. freeburger
    | Répondre

    À Oxford, c’était « le plus doux des chocolats chauds » (je te cite), cette fois c’est le meilleur de ta vie. :D Allez avoue, c’est pour faire une carte du monde des chocolats chauds que tu voyages !
    Nous à Kreuzberg on avait atterri dans un bar à cocktails. Pas de carte, mais une serveuse super sympa et calme qui s’était assise avec nous pour déterminer ensemble ce qu’elle allait bien pouvoir mélanger pour nous. On donnait des idées de goûts, elle complétait. Un régal, une boisson unique et un super moment !

Répondre