Trois jours à Budapest

Posté dans : Europe, Home, Hongrie | 3

Avec un peu de retard (on était au Sri Lanka !), voilà un petit retour sur notre visite de Budapest, au mois de juillet. Oh, on ne va pas faire très long étant données les nombreuses sources d’informations sur la très prisée capitale hongroise. Mais c’est toujours intéressant de partager quelques impressions…

Trois jours, c’est bien
Budapest n’est pas non plus une mégapole gigantesque. C’est certes une capitale, mais c’est tout à fait possible de faire 90% des choses à pied, sans s’arracher les chevilles et les orteils. On a commencé, le premier jour, par la visite de la colline historique de Buda, avec son enfilade de bâtiments historiques perchés sur ces hauteurs fortifiées. La vue sur Pest, depuis le joli fort des pêcheurs est imprenable. Sympathique balade aussi en fin de journée, quand les lumières s’allument et que la nuit tombe.
Oubliez le funiculaire pour monter là-haut. Il est cher pour ce que c’est. On monte sans se casser les genoux en dix minutes.photo 1
De retour en bas, après un passage vers la Basilique Saint-Etienne, et un tour le long du Danube, on finissait dans les rues piétonnes de Pest. Avec ses petits restos et ses curiosités ça et là.DSC_0009DSC_0013DSC_0194

Le deuxième jour, les bains
Là, on avait pris le métro dès 9h30 pour filer aux bains Széchenyi, à ciel ouvert, au coeur d’un grand parc. C’est juste magique. Trois bassins extérieurs (de 25 à 40 degrés), une multitude de bassins intérieurs (de 40 à beaucoup trop chaud). Les bains de Budapest, c’est que du plaisir. Qui permettent de mêler à la visite d’un lieu historique (ouvert en 1913) un requinquage complet du corps. Idéal.
Pour info, on a payé 4100 forints l’entrée (13 euros). Les bains
DSC_0290A la sortie des bains, et après une visite rapide du parc et du château attenant, on est retourné au centre-ville en suivant les Champs-Elysées locaux. L’avenue Andrassy se termine par des colonnades toutes à la gloire de la nation. C’est une marche de quelques kilomètres sympa mais on peut s’en passer.

Andrassy

DSC_0318DSC_0322DSC_0300

Le troisième jour, le Parlement
Il faut bien se renseigner avant pour savoir quand est la prochaine visite en français, ou dans la langue qui vous intéresse. Difficile d’y couper, c’est LE symbole de Budapest. Evidemment, il est tout ce qu’on attend de lui: imposant, majestueux, chéri par les siens. Les gardes surveillent scrupuleusement la couronne déposée sous la coupole. Vous verrez l’escalier officiel et on vous racontera l’anecdote marrante des porte-cigares. La visite dure une heure.

DSC_0346DSC_0344

Parlement de Hongrie à Budapest
Parlement de Hongrie à Budapest

La suite de ce week-end prolongé… en images. Cliquez sur une des photos pour lancer la galerie.

 

3 réponses

  1. Mathilde
    | Répondre

    Merci pour cet article ! Aux petites vacances de la Toussaint, je compte partir quelques jours dans une capitale européenne.. pourquoi pas Budapest :)

  2. Planete3w
    | Répondre

    Salut, je suis tout à fait d’accord avec toi 3 jours à Budapest c’est suffisant et ça permet de voir les principaux monuments. Nous avons fait les mêmes visites ;) à la différence du choix des bains , nous sommes allés au bains Gellert.

    • Sarah Lachhab
      | Répondre

      Merci Thomas ! C’est cool, maintenant Manu a de nouveaux bains à tester la prochaine fois qu’il va à Budapest…

Répondre